Système de traitement par stockage aéré

Système de traitement par Stockage aéré

Schéma du système de traitement par stockage aéré -  Industries agro-alimentaires

L’effluent est stocké dans un bassin permettant d’assurer un stockage le plus souvent de plusieurs mois (à définir selon les flux de pollution).

Ce procédé est assimilable à un traitement par boues activées en culture libre et en batch, pour lequel les opérations suivantes sont réalisées dans le même bassin.

Les Phases de traitement

Le remplissage et le début de l’aération

Les bactéries dégradent la pollution organique grâce à l’oxygène insufflé dans le milieu. Les plages d’aération sont programmées à l’aide d’une horloge journalière.

L’Aération et la finition du traitement

Elle permet de finir la dégradation de la pollution organique dans le but d’atteindre les normes en vigueur.

La décantation

Après l’analyse des effluents, l’aérateur est à l’arrêt.  Il y a séparation entre l’eau traitée et les boues issues du traitement.

La Vidange des effluents traités

Les effluents traités seront rejetés à faible débit via un filtre de protection. Les effluents sont dirigés vers le filtre de protection. La pompe flottante est équipée de pieds qui permettent de ne pas pomper les boues en fond de bassin.

La gestion des boues

Une fois l’opération de vidange de l’effluent traité réalisée, l’extraction des boues peut être faite. Un kit de vidange est prévu avec le bassin de stockage pour pomper les boues avec une tonne à lisier. Cette opération pourra être effectuée  au minimum tous les 3 à 5 ans. Les boues seront épandues conformément à la réglementation en vigueur.

La gestion des boues se fait de manière classique (pompage et épandage conformément à la réglementation en vigueur) ou par Filtre Planté de Roseaux.